Blog em Português

Lisbon & Estoril Film Festival 2011

Lisbon & Estoril Film Festival 2011

Estoril Film Festival - Laetitea

Si les quatre premières éditions de la manifestation, jusqu’en 2010, se sont savamment déroulées sous le drapeau d’« Estoril Film Festival » (ville d’origine), dorénavant enrichies d’une innovation importante dû à l’élargissement géographique, les prochaines s’affirmeront désormais sous l’entité rebaptisé « Lisbon & Estoril Film Festival ». Pour la première fois, le festival cinématographique se déroulera non pas sous l’échelle d’une seule ville mais celle d’une dualité harmonieuse étroitement liée, forment une ambitieuse dimension supplémentaire.

Cette année, au programme des prochaines séances du 04 au 13 novembre marquant le cinquième anniversaire de la manifestation, le « Lisbon & Estoril Film » accueille une fois de plus de nombreuses personnalités. Paul Auster, J.M. Coetzee, Peter Handke, Don DeLillo, Siri Hustvedt, Luca Guadagnino, Sophie Auster, Gidon Kremer ou K’naan, pour ne citer que quelques exemples.

Pour toute information – ciblée – détaillée concernant ce Festival (films sélectionnés en Compétition, Jurys, Palmarès, programmes, interviews, débats, événements, archives, etc.) et suivre toute l’actualité de la manifestation à travers des articles, photos et des vidéos ou tout autre éclairage axé sur ce festival :

www.leffest.com
(site bilingue. Il n’est disponible qu’en anglais ou portugais pour l’instant)


Je ne reviendrai pas ici sur les détails répartis dans les cinq éditions, car la plupart sont déjà évoqués dans le nouveau site (voir ci-dessus). Je voudrais plutôt mettre brièvement l’accent sur la bénédiction du diagnostic : si l’on tient compte de sa création en 2007, tout en reconnaissant l’autonomie et la particularité de l’inspiration du comité central présidé par Paulo Branco, ce festival annuel, en quelques éditions à peine, s’est affermi au cours de ces années pour devenir rapidement une importante manifestation mondiale concernant le cinéma, le haut-lieu de rencontre des cinéastes et des gens de culture intéressés par le septième art sur territoire portugais. Le cinéma portugais quant à lui poursuit son envol vers la gloire, mais dans des conditions difficiles. Economiquement, il est au creux de la vague il est vrai.

Mais revenons à notre festival. Personnellement je voudrais préciser : d’après la conception de l’histoire portugaise, le festival de Figueira da Foz (à deux cents kilomètres au nord de Lisbonne) – créé en 1972 dans le cadre des activités d’animation culturelle menées depuis 1954 dans une semi-clandestinité par le Centre d’Etudes et d’Animation Culturelle de Lisbonne – était au Portugal ce que celui de Banalmadena était à l’Espagne: une manifestation essentiellement culturelle, suivie par un public jeune et curieux, conçue à l’époque du fascisme comme une tentative de diffuser la culture cinématographique à travers les mailles de la censure. Avec la liberté retrouvée, ces deux festivals ont alimenté sans restrictions la boulimie visuelle d’un public longtemps sevré, tandis que sous le salazarisme, comme sous le franquisme précisons-le, ils ouvraient furtivement et brièvement une fenêtre sur un monde interdit. Le Festival Internationale de Cinema de Figueira da Foz termine sa course en 2002. À présent, le Portugal reprend son souffle festivalier et dans cette perspective le Lisbon & Estoril Film Festival parvient par sa estructure, sa qualité et son audace révolutionnaire à une remarquable (et héroïque) plongée culturelle en plein coeur du cinéma mondial.

« Lisbon & Estoril Film Festival » carrefour de tous les cinémas en prise directe sur la réalité complexe du monde d’aujourd’hui !


Laetitea

 

About these ads

Os comentários estão fechados.